Sa censure existait déjà avant son règne

Publié le par Globalisteur

Un livre sur Sarkozy censuré

Le livre d’un magistrat sur le bilan accablant de Sarkozy censuré. À télécharger, à lire, et à diffuser de toute urgence.

charpier1.jpgSerge Portelli [1], membre du Syndicat de la magistrature, devait sortir un livre aux Editions Michalon qui, sous la pression de l’ex-sinistre de l’Intérieur, ont renoncé à publier l’ouvrage.

Dans son livre, Portelli décrit ce que le candidat favori du grand Capital a fait pour la sécurité de ce dernier, au détriment de la sécurité du reste de la population. Un bilan accablant, qu’il convenait de ne pas laisser sous le boisseau.

Répugnante et perfide, bien dans le style de son instigateur, la manœuvre empêche désormais le juge de sortir son livre avant les échéances fatales d’avril et mai.

Il est donc très important de diffuser de la manière la plus large possible le travail de Serge Portelli, afin d’une part d’apporter un éclairage supplémentaire sur le bilan Sarkozy et sur ce qui nous attend si un jour il accédait au pouvoir, afin d’autre part de répliquer à cette censure incroyable.

« Nicolas Sarkozy a été ministre de l’Intérieur pendant quatre ans. Son bilan est là, il suffit de l’étudier. Ses propositions sont là, il suffit de les lire.

L’examen minutieux de quatre ans d’exercice du pouvoir, l’analyse détaillée d’un projet dessinent un tableau très différent de la rupture tranquille proposée par le ministre-candidat. Voici de vraies fractures avec nos traditions républicaines, nos principes constitutionnels et notre démocratie. Nicolas Sarkozy n’a jamais pu aller jusqu’au bout de ses idées, empêché le plus souvent par ses propres amis. Après avoir obtenu de la police 530 000 gardes à vue, (40 000 de plus chaque année), après avoir réussi à faire reconduire à la frontière 25 000 personnes en 2006 (femmes et enfants compris), après avoir réussi à créer un nombre incalculable de fichiers (dont celui des enfants qui font l’école buissonnière), il pense pouvoir enfin réaliser ses rêves. Le carnet de comportement pour les enfants présentant des troubles du comportement dès trois ans, les peines de prison automatiques, le fichiers selon l’origine ethnique, les hôpitaux-prison, la disparition de la justice des mineurs, les compagnies de CRS comme police de proximité...

Ce livre est là pour qu’on ne puisse pas dire, après, qu’on ne savait pas. »

Télécharger Ruptures, de Serge Portelli sur le site de Indymedia, Lille

Lire en ligne, sur www.betapolitique.fr

http://www.agitateur.org/article.php3?id_article=850

Par Bombix

Publié dans Censure

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article