Interventions téléphoniques tronquées dans les émissions politiques

Publié le par Globalisteur

ARNAQUE dans les émissions politiquesppda-sarko.jpg
Souvent lors des débats ou émissions politiques des 2 premières chaînes de télévision (TF1 et France 2), l'intervention des téléspectateurs est sollicitée pour poser des questions aux invités. Or, le dispositif mis en place est tellement filtré que très peu (voire aucun) passent en direct par téléphone pour poser leurs questions. Ainsi, la plupart du temps, les personnes qui passent sont des personnes contactées quelques heures ou quelques jours auparavent (ayant laissé un message sur le répondeur de l'émission) par les journalistes ou des "casteurs" spécialisés. 
On assiste ainsi à une "publicité" mensongère à l'égard des téléspectateurs qui se ruent sur leur téléphone et espèrent passer en direct pour poser la question de leur choix : résultat, le gain des appels (légèrement taxé) souvent très nombreux (Exemple approximatif d'une émission : 15000 à 30000 appels pour 2 heures d'émission en direct à 0,15 euros la minute pour France 2 donne un minimum de 2200 euros -coût à la connexion- multiplié par le nombre de minutes moyen des appels -entre 2 et 10 minutes- équivault approximativement entre 4400 et 22000 euros minimum de rentabilité à dispatcher entre le prestataire de service téléphonique -opérateur- et la chaîne). Rien que ces gains pour entre 0 et 10 passages (grand max) de téléspectateurs en direct (quelquefois, ce sont des amis de salariés de l'émission) qui auraient été pour la plupart castés au préalable.
A bon entendeur, si vous voulez tenter d'intervenir, essayez d'appeler les premiers jours que vous voyez un "appel à appels" (comprenez une bande-annonce de l'émission cherchant des personnes pour poser une question en direct le jour J), ca vous coutera moins cher (juste un message à laisser et vous n'aurez pas à vous confronter à l'un des trop peu nombreux opérateurs-standardistes impossible à joindre lors de l'émission ou à laisser votre message en répondeur le jour J qui ne sera pas sélectionné car non-écouté faute de temps et de moyens humains) et vous aurez toutes vos chances de passer en direct (toutefois, essayez de n'éveiller aucun soupçons sur votre identité ethnique, sur votre trac, sur vos convictions trop virulentes, sur vos pensées politiques, sur vos troubles psychiques éventuels, sur votre appartenance à une association anti-quelquechose, sur votre religion, ... c'est éliminatoire ! 
Bref, appelez dès les premières bandes-annonces, posez votre question "pertinente" avec un bref développement de moins de 2 minutes pour l'expliquer et raccrochez !).

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article