Sarkozy veut vous voir ... alors souriez, vous serez filmés !!!

Publié le par Globalisteur

BIG BROTHER arrive en France !

big-brother-dacier.jpgAprès les attentats manqués de Londres, Nicolas Sarkozy a demandé au gouvernement de réfléchir à la mise en place de caméras supplémentaires dans les rues françaises afin de « voir dans quelle mesure ce système peut permettre ou non d'améliorer la sécurité en France », a indiqué Laurent Wauquiez, porte-parole du gouvernement. Selon ce dernier, le chef de l'Etat réagissait en conseil des ministres aux récentes tentatives d'attentats déjouées en Grande-Bretagne et attribuées à des suspects d'origine arabe et de confession musulmane.
30 877 caméras publiques et privés ont déjà un œil sur les trottoirs de la capitale, deux fois moins qu’à Londres. 11 000 sont exploités par les transports publics (RATP, SNCF), 330 par la préfecture de police et la mairie de Paris.
Avec quelque 4,2 millions de caméras installées dans le pays, soit une pour quinze habitants environ, le Royaume-Uni a massivement adopté pour la vidéosurveillance. Un système qui n’a pas empêché les attentats mais a permis d’accélérer l’enquête.
La Grande-Bretagne a annoncé, le 4 avril 2007, l'installation de caméras de vidéosurveillance parlantes.

Avec cette probable généralisation de la vidéosurveillance "intelligente", avec détection automatique des comportements interdits ou jugés suspects y compris pour les infractions anodines, comme allumer une cigarette dans un lieu public, cette vidéosurveillance "intelligente" aura pour effet de multiplier les bavures policières (comme l'assassinat d'un jeune brésilien par la police à Londres après les attentats le 7 juillet 2005).

D'autre part, Nicolas Sarkozy ouvre une brêche où l'utilisation du terrorisme comme prétexte servira à rendre obligatoire le marquage de chaque citoyen avec une puce électronique insérée dans sa carte d'identité (sur le modèle du passeport américain) ou encore sous la peau (dès la naissance d'un individu au potentiel génétique de délinquant) et lisible par un scanner ou par satellite.
Déjà, la police se sert des transports urbains (RATP, SNCF), des opérateurs mobiles (SFR, BOUYGUES, ORANGE), des e-mails (Microsoft, Google alias la CIA, ...) et des cartes de crédits (les codes barres de produits achetés avec CB, permettent d'identifier vos affinités, vos goûts, etc) pour repérer --grâce aux cartes de transport "navigo" et autres pass électroniques (avec informations sur l'utilisateur) ou encore grâce aux téléphones portables, aux puces et au réseau Echelon-- les personnes recherchées...

Oui, Sarkozy est en route pour s'infiltrer dans le système français, pour tout connaître de vos faits et gestes qui pourraient nuire à quelques intérêts haut placés ... mais c'est pour le bien et la sécurité de chacun que vous répondra ce cher (!-couteux- !) président !

Publié dans Actions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article